LA MAISON BÉCAM


Un changement d'enseigne... 

Après 7 ans de dénomination commerciale "Jardin des Saveurs", nous avons décidé de changer de nom et de devenir «Maison Bécam». À l’époque, nous avions choisi notre nom car nous considérons qu’une entreprise est comme un jardin... il faut en prendre soin, il faut l’arroser... un jardin grandit seulement si on s’en occupe bien ! Aujourd'hui, notre Stratégie est aussi de donner à nos produits un Environnement et un aménagement intérieur à la hauteur de la qualité des produits comme à ATOLL et par le même cas une entité commerciale à la hauteur également d'où le nom Maison Bécam...

Par ailleurs, l’envie de changer de nom commercial afin d’être unique s’est rapidement imposé. En effet, lors de notre démarrage nous n’avions pas la prétention de gérer plusieurs boutiques. Comme la volonté est différente aujourd’hui, d’autres questions se posent notamment celle de la protection à L’INPI. Nous avions déposé notre nom en 2007 mais d’autres l’ont fait aussi avant et après nous...   


Nous avons conservé actuellement les enseignes «Maison Bécam» et «Jardin des Saveurs» au sein
desquelles nous appliquons la même politique de produits, de prix et de service.

Nicolas aime le travail à l’ancienne qui demeure pour lui un gage de qualité. Avec une soixantaine de créations par an, il reste malgré tout à l’écoute des ses clients, de leurs demandes. Le soin apporté dans la fabrication mais aussi l’origine des matières premières sont pour lui l’assurance d’une qualité constante, l’amenant à utiliser de plus en plus les farines biologiques. Avec son brevet de maîtrise, il a hésité à se consacrer à l’enseignement. Mais l’atavisme peut-être, son père et sa mère étaient boulangers-pâtissiers à Saint-Barthélémy d’Anjou, il s’est orienté à son tour dans la fabrication du pain d’abord, puis des gâteaux et de tout ce qui fait la renommée d’une bonne maison. Son savoir-faire, il le transmet désormais à son équipe, qu’il dirige et conseille lui-même. Réaliste, il aime échanger avec les pâtissiers qu’il rencontre, à la recherche de nouvelles recettes, de techniques innovantes. Malgré son talent, Nicolas aime recevoir pour mieux donner.


Cécile dirige les 40 employés et apprentis de la Maison Bécam. Discrète, elle joue un rôle important dans l’approvisionnement des boutiques, différent selon leur localisation. De sa formation d’œnologue, elle a gardé la notion des saveurs, des arômes et du conseil. Aujourd’hui, sa clientèle lui fait confiance sur le choix du pain, des viennoiseries ou des gâteaux qui ont tous une particularité « maison ». De sa clientèle fidèle et exigeante, elle reçoit les doléances, notamment à l’heure de midi. Même quand on n’a pas le temps de rentrer chez soi, le déjeuner est pour Cécile un repas important. Equilibré, il permet de passer une bonne journée sans fringale, ni baisse de tonus. Femme active et maman heureuse, Cécile le sait bien. Préparés sur place le matin, les sandwiches sont toujours servis frais et composés en quelques minutes pour les envies particulières, car bien manger c’est aussi se faire plaisir.

 

Pour Cécile et Nicolas, la Maison Bécam est une belle aventure qui dure depuis 2005. A eux deux, ils gèrent désormais quatres boutiques sur Angers – rue Saint-Julien, place Imbach et centre commercial de Géant Casino et récemment à l'écorparc Atoll de Beaucouzé. Chaque jour est pour eux un nouveau défi, car satisfaire leurs clients est essentiel. Pour le couple, ne plus rien apporter de nouveau, c’est déjà régresser dans son travail. L’innovation, la nouveauté est leur mot d’ordre. Bientôt, leurs boutiques s’agrémenteront de nouvelles idées cadeaux pour les gourmands…. Aller à la rencontre de la clientèle, tel a toujours été son choix. Et pour mieux recueillir vos impressions et vos attentes, les grandes vitrines de leurs boutiques s’ouvriront bientôt largement, favorisant le contact, comme sur les marchés...


Au plaisir de vous retrouver dans nos boutiques !