Actualités

La boulangerie Maison Bécam reçoit un prix national

  • Par Justine Laguigner

La boulangerie Maison Bécam reçoit un prix national

Mardi 13 octobre 2020, le prix spécial du jury du Mercure d'Or a été décerné avec six mois de retard, par la CCI France. L'entreprise de boulangeries Maison Bécam à été récompensée dans la catégorie "formation et apprentissage".

"C'est une récompense pour quinze ans de travail", souligne Nicolas Bécam, propriétaire des boulangeries Maison Bécam. Il a remporté le pris spécial du jury du Challenge national du commerce et des services, décerné par les Chambres du Commerce et de l'Industrie France. "Il faut être à la fois bon en marketing, numérique, finance… C'est un challenge très complet", appuie Sylvie Raymond, chargée de conseil entreprise à la CCI Deux-Sèvres.

Beaucoup d'apprenties dans ses rangs

Maison Bécam  a été récompensée dans la catégorie "formation et apprentissage". "C'est notre ADN," affirme Nicolas Bécam. On a beaucoup d'employés qui ont pu créer leur poste à travers l'apprentissage." La responsable communication et marketing, Justine Laguigner, confirme : "J'ai fait mon master marketing et communication en alternance chez Maison Bécam pendant deux ans. J'ai créé mon poste, qui n'existait pas, et maintenant j'ai deux apprentis dans mon équipe."

L'entreprise revendique une volonté de formation et d'intégration. "Par exemple il y a cinq ans, nous avons accueilli des réfugiés maliens et nous les avons formés au sein de notre entreprise," se rappelle le fondateur de Maison Bécam. "L'un d'eux, Hamed Fall Dicko, lorsqu'il est arrivé parlait difficilement français. Nous l'avons formé à la fois à la boulangerie, à compter et à écrire. Aujourd'hui, il est responsable boulangers dans un de nos établissement à Angers."

De nouvelles ouvertures de boulangeries à venir 

Le prix récompense aussi son développement économique et commercial : avec une première boulangerie ouverte à Angers en 2005, Maison Bécam revendique désormais huit établissements à Angers et dans ses environs, représentant 122 salariés (dont 57 apprentis). Et Nicolas Bécam ne compte pas s'arrêter là : "Nous préparons l'ouverture de quatre boulangeries à Nantes, sous licence de marque, et de deux autres près d'Angers," annonce l'entrepreneur." Nous prévoyons une ouverture par mois dans la prochaine année."
Si le prix spécial du jury montre que l'entreprise est très compétente dans tous les domaines, la consécration serait de remporter le prix Mercure d'Or, pour lequel elle concourrait en 2020. "Bien sûr, on se représentera l'année prochaine !" assure Nicolas Bécam. Toujours dans la catégorie "formation et apprentissage", mais aussi "développement économique" et "e-commerce". "On fait de la vente en ligne, on a un système de click and collect et de livraison à domicile," fait remarquer Cécile Bécam, cofondatrice de Maison Bécam. "Et le confinement nous a poussés à encore mieux nous déployer."
Post précédent